Accueil Webzine Anecdotes Article

La migration Bretonne au Canada.

Les missionnaires catholiques ont joué un rôle important dans l'immigration bretonne dans l'Ouest canadien à la fin du XIXe et début du XXe siècles. Un certain nombre de ces prêtres colonisateurs fondèrent des paroisses, y compris le père Paul Le Floch de l'ordre des Oblats de Marie-Immaculée. Attirés par son charisme, les colons bretons suivirent le père Le Floch et construisirent les premières maisons à Sainte-Anne-des-Chênes, dans la province du Manitoba, vers l'an 1860. Son confrère oblat, le père Léandre Vachon visita la France en 1903 et donna plusieurs conférences publiques en Bretagne sur les Prairies canadiennes. L'année suivante, trois cents Bretons des départements du Finistère et des Côtes-du-Nord partirent pour l'Amérique du Nord, sous la direction du père Le Floch. Ils les mena dans la province de Saskatchewan où ils fondèrent la paroisse de Saint-Brieux.

L'activité de colonisation de ces missionnaires ont eu des effets sur les esprits de nombreux Bretons, car beaucoup suivirent par la suite. Cependant, des histoires comme celle de Nicolas Le Grand, qui partit en 1881 de Roudouallec pour revenir cinq ans plus tard les poches pleines de billets verts, ont pour sûr, fait des émules aussi.

En 1913, Joseph Ulliac quitte avec sa femme Marie-Louise Cosperec, ses enfants et plusieurs membres de sa famille, la ville de Gourin situé dans les Montagnes Noires (dans le département du Morbihan, en Bretagne) pour s'embarquer vers le Canada. Quelques années plus tard, il possède 3500 hectares de terre et 1200 vaches. Le rêve devient réalité. Dans la foulée, il en profite pour créer un village dans la province de l'Alberta, sur les contreforts des montagnes Rocheuses qu'il nomme tout naturellement… Gourin-City ! Ce bourg fit ses débuts officiels lors de l'ouverture du bureau de poste en 1923. Par la suite, une vingtaine de familles bretonnes ont rejoint les colons au fil des ans et, aujourd'hui, il y a environ 200 descendants direct du clan Ulliac.

De nos jours la plus grosse communauté bretonne au Canada ce situe à Montréal. Au moins 10 000 y résident et possèdent depuis un demi siècle leur Union des Bretons et leur journal An Amzer.

Contributeur : Gwengoat
Source : Forum-expat.net
Destination : Amérique du Nord / Canada

  • Soumit le : 09 Mai 2013
  • Page vues 202 fois

0 Commentaire

  1. Soyez le premier à laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire
Votre commentaire a été envoyé et est en attente d'approbation

Bonjour,
ce site est gratuit, cependant, sa seule source de revenus est la publicité et si vous utilisez un bloqueur de publicité, cela empêche toute chance de pouvoir maintenir le site sur le long therme car, sans revenu, pas de site.

Si vous pouviez le temps de votre visite sur Forum Expat débloquer cette fonctionnalité cela laisserai une lueur d'espoir pour son avenir.

Merci de votre compréhension