Accueil Webzine Culture & Artisanat Article

Le temple Senso-ji, l’ancêtre de Tokyo.

Le Temple Senso-Ji – 金龍山浅草寺 – Kinryū-zan Sensō-ji également connu sous le nom de Asakusa Kannon, est l'un des lieux emblématiques de la capitale nippone.

Quand on visite Tokyo, il y a de véritables merveilles. Le temple Senso-Ji fait partie de celles-ci. Niché au cœur de l’ancienne ville, il consacre la déesse bodhisattva Kannon.

L’histoire du temple Senso-Ji et de son sanctuaire

Il s’agit du plus ancien temple de la ville. Son apparition remonterait au années 600. La légende raconte que deux frères (les frères Hinokuma) qui pêchaient dans la rivière Sumida aurait remonté une statue de la déesse Kannon. Suite à cette découverte, ils se seraient convertis au bouddhisme après le sermon d’un prêtre. Ils construisirent alors sur place un temple avec les moyens du bord pour protéger la statue de la divinité. Ainsi naissait le temple Senso-Ji.

Proche de la rivière Sumida, le quartier Asakusa s’est développé, et, avec lui, le temple Senso-Ji. Si le temple est toujours resté un haut lieu de culte, il prendra sa plus grande importance durant l’ère Edo. Sous l’impulsion du shogun Tokugawa Ieyas, le temple devient une place importante pour le shogunat. C’est durant cette époque que le temple va atteindre sa majesté architecturale. Il va également accroître sa notoriété dans le pays, avec une très grande augmentation du nombre de pèlerinages.

Au fil des années, le temple Senso-Ji prendra le nom de Asakusa-Kannon. Le temple aura résister jusqu’à aujourd’hui aux tremblements de terres et surtout aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Malgré de forts dégâts, il fut reconstruit à l’original grâce à la générosité des pèlerins. Un arbre hommage porte encore la cicatrice calcinée d’une bombe américaine.

Le sanctuaire Asakusa-Kannon et sa visite

Ce qui fait la beauté du temple Senso-Ji au cœur de Tokyo-Asakusa, c’est le sanctuaire en lui-même. En effet, le temple Senso-Ji n’est que la pièce maîtresse de ce lieu de culte. L’entrée se fait par la porte principale, la Kaminarimon (Porte du Tonerre). Vous poursuivez votre visite en remontant l’allée commerçante Nakamise-dori, où vous trouverez diverses spécialités locales et des magasins de souvenir. Vous passerez enfin la porte Hozomon (Porte de la salle aux tésors) avant d’atteindre Senso-Ji. Sur votre droite, vous pourrez apercevoir la pagode de 5 étages.

Petit conseil, préférez la visite en début de soirée, alors que le soleil rase le sol et les temples commencent à s’illuminer. Vous éviterez ainsi les foules de touristes pressées et tassées et profiterez d’un spectacle visuel formidable !

La visite ne s’arrête pas à cette allée principale. Il est très agréable de flâner dans le sanctuaire, et de découvrir les autres richesses de ce lieu de culte. D’autres portes et bâtiments secondaires sont tout aussi magnifiques à découvrir, même s’ils sont moins touristiques : le pavillon Bentendo, la porte Nitenmon, le pavillon Chingodo…

Contributeur : Jeni
Source : Forum-expat.net
Destination : Asie / Japon

  • Soumit le : 25 Juin 2016
  • Page vues 5 fois

0 Commentaire

  1. Soyez le premier à laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire
Votre commentaire a été envoyé et est en attente d'approbation

Bonjour,
ce site est gratuit, cependant, sa seule source de revenus est la publicité et si vous utilisez un bloqueur de publicité, cela empêche toute chance de pouvoir maintenir le site sur le long therme car, sans revenu, pas de site.

Si vous pouviez le temps de votre visite sur Forum Expat débloquer cette fonctionnalité cela laisserai une lueur d'espoir pour son avenir.

Merci de votre compréhension