Accueil Webzine Voyage Article

Visiter l'Asie sans quitter Londres.

Qui n'a jamais rêver de visiter plusieurs pays d'Asie à moindre coût? L'avantage de Londres, c'est que l'ont peux se dépayser sans ce ruiner. Il est possible de visiter à Londres même et sa proche banlieue des temples, des pagodes, des jardins japonais mais aussi une jonque chinoise et sans oublier le fameux quartier chinois. Si dessous, voici ceux que je connais :

Chinatown : Ce petit coin de Chine en plein cœur de Londres, dans le secteur de Soho, à deux pas du métro de Leicester Square (sur la Northern Line et la Piccadilly Line). Ce quartier commença à émerger dans les années 70 et de nos jours environ 80 restaurants ainsi que d'autre commerces opérés pas des chinois tels des épiceries, des boulangeries et des magasins de vêtements coexistent. Quelques points d'intérêts de ce lieu sont, outre le mobilier urbain (lampadaires, poubelles, plots…) de couleur rouge, les trois portes de Chinatown, deux sur Gerrard Street (les portes Est et Ouest) et l'autre sur Macclesfield Street (la porte Nord) avec au croisement de ces deux rues, un lion de pierre. A noté aussi, sur Newport Place, à coté de la porte Est, il y a une petite pagode et une cabine téléphonique mise au goût locaux (des dragons en filigranes sur les carreaux).

Feng Shang Princess : Il s'agit d'un restaurant chinois aménagé à l'intérieur d'une jonque. Cette dernière est amarrée sur Regent Canal (plus précisément au Southern Star Cumberland Basin), avec son entrée principale donnant sur Prince Albert Street, à quelques minutes de marche du métro de Camden Town (sur la Northern Line). Ce lieu ouvert depuis les années 80 est mondialement connut pour sa nourriture exquise et son cadre raffiné. Il est l'un des restaurants de prédilection des célébrités britanniques.

BAPS Shri Swaminarayan Mandir : Il s'agit d'un temple hindouiste situé au Nord-Ouest de Londres. Construit entièrement en utilisant des méthodes et des matériaux traditionnels, le temple a été décrit comme étant le premier véritable temple hindou de Grande-Bretagne et le premier temple hindou traditionnel en pierre d'Europe. Il fût inauguré le 20 Août 1995 par Pramukh Swami Maharaj (le gourou actuelle et cinquième successeur spirituel de Bhagwan Swaminarayan dans l'organisation hindoue du BAPS Swaminarayan Sanstha).

Shri Sanatan Hindu Mandir : Le temple à été inauguré en 2010 sur un site d'une superficie de 9 700 m2 près de Ealing Road à Wembley. Il mit 14 ans à sortir de terre et est entièrement fait de pierre calcaire importé d'indes. Il fût construit en concordance à des textes sacrés hindous et de ce faite ne dispose d'aucune structure métallique. Une grande partie des ornements (y compris les 41 statues de marbre de divinités hindous) fut sculpté à la main dans la ville de Sola (dans l'État de Gujarat en Inde) avant d'être acheminé par voie aérienne en Grande-Bretagne, pour y être assemblé. Pour le visiter, les stations de métros les plus proche sont celle de Alperton (sur la Piccadilly Line) et de Wembley Central (sur la Bakerloo Line)

Battersea Park : Le parc inauguré en 1858 à une superficie de 83 hectares. Il est situé dans le quartier de Wandsworth, sur la rive sud de la Tamise, en face de Chelsea, et est à une courte distance à pied du métro de Sloane Square (sur la Piccadilly Line). Dans ce parc, ont peux y trouver une pagode de la Paix, qui y fut érigé en 1985. Elle fait partie des 80 pagodes de la paix construite de part le monde par l'ordre bouddhiste Nipponzan-Myohoji. Son fondateur Nichidatsu Fujii (1885–1985), était un moine bouddhiste en provenance du Japon qui construisit les deux première pagode dans les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki (où les bombes atomiques firent 150 000 victimes à la fin de la Seconde Guerre mondiale). Cette partie du parc à l’ambiance Zen est un lieu de promenade plutôt agréable en été.

Wat Buddhapadipa : Situé à Wimbledon, il fût le premier temple bouddhiste thaïlandais à être construit au Royaume-Uni en 1976. Il abritent des moines et des nonnes, mais accueille aussi les visiteurs de passage, bouddhiste ou non (tant qu'ils sont respectueux).

Ses murs extérieurs blancs contraste fortement avec les couleurs rouge et or de la toiture et des portes et fenêtres. Les peintures murales à l’intérieur du temple furent commencer dans les années 80 et dépeigne la vie de Bouddha, de sa naissance à sa mort. Elles sont d'un style plus moderne et flamboyant que les peintures trouver dans les temple en Thaïlande mais ne sont pas dénuer d'intérêt, bien au contraire. Pour le visiter, le métro le plus proche est celui de Wimbledon (sur la District Line)

Kyoto Garden : Holland Park a une superficie d'environ 22 hectares et est considéré comme l'un des parcs les plus romantiques et tranquilles de l'ouest de Londres. Il se trouve dans le quartier de Kensington and Chelsea et est accessible via quatre métros; Holland Park et Shepperd's Bush (tous deux sur la Central Line) et Kensington et High Street Kensington (tous deux sur la District line). L'une des particularités de ce parc est d'abriter un jardin japonais connut sous le nom de Kyoto Garden. Ce dernier fut inauguré le 17 Septembre 1991 dans le cadre du Festival Japonais à l'occasion du centenaire de la Japan Society en Grande-Bretagne. Il a été construit par la Chambre du Commerce et d'Industrie de Kyoto, avec l'aide de nombreuses sociétés de jardinage de Kyoto. Cet un lieu paisible, idéal pour ce relaxer pendant l'heure du déjeuner ou le week-end.

Kew Gardens : Le parc d'une superficie de 121 hectares est composé de jardins et de serres botaniques. Situé entre Richmond et Kew au sud-ouest de Londres, le parc abrite plus de 30 000 espèces de végétaux (y compris une belle collection de bonsaïs) mais aussi le plus grand herbier du monde constitué de plus de sept millions de spécimens. Fondée en 1759, cette institution emblématique de l'époque victorienne classé depuis juillet 2003 comme patrimoine mondial par l'UNESCO, est visité par deux millions de personnes par an. L'un des joyaux architecturales de ce site est la Grande Pagode chinoise construite en 1762 par Sir William Chambers. Haute de 50 mètres, elle est constituée de dix étages octogonaux. Un autre joyau du site se trouve à 140 mètres de la pagode. Il s'agit du Chokushi-Mon (porte impériale), réplique aux format quatre-cinquièmes du Karamon (passerelle) du temple Nishi-Hongan-ji à Kyoto. Construit à l'origine pour l'exposition anglo-japonaise de 1910, elle fût déplacé à Kew l'année suivante. Le Chokushi-Mon est entouré par une reconstitution d'un jardin japonais traditionnel de toute beauté. Pour visiter le jardin botanique, le métro le plus proche est celui de Kew Gardens (sur la District Line).

Contributeur : Gwengoat
Source : Forum-expat.net
Destination : Europe / Angleterre

  • Soumit le : 07 Déc. 2012
  • Page vues 726 fois

2 Commentaires

  1. Ste
    Ste Chalon sur Saone France
    /Répondre

    Merci pour ses infos mon voyage a Londres va vraiment être dépaysant.

    cyrille
    cyrille du site Rendez vos enfants bilingues Obernai France
    /Répondre

    Très bel article. Je me suis déjà dit qu'on pourrait inverser un problème (Principe inventif n°13 de la TRIZ) dans le domaine des langues : comment faire venir le pays à nous au lieu de se déplacer. Tu apportes la preuve que même l'aspect architectural peut être "inversé".

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire
Votre commentaire a été envoyé et est en attente d'approbation

Bonjour,
ce site est gratuit, cependant, sa seule source de revenus est la publicité et si vous utilisez un bloqueur de publicité, cela empêche toute chance de pouvoir maintenir le site sur le long therme car, sans revenu, pas de site.

Si vous pouviez le temps de votre visite sur Forum Expat débloquer cette fonctionnalité cela laisserai une lueur d'espoir pour son avenir.

Merci de votre compréhension