Accueil Webzine Voyage Article

Kuala Lumpur, plus qu'une simple escale.

La Malaisie, Kuala Lumpur : deux noms qui résonnent facilement dans notre imaginaire. Mais lorsqu'il s'agit de rentrer dans le vif du sujet, difficile d'aller au-delà des simples réponses de géographie. La Malaisie est un pays à la culture ancestrale qui, comme tous les pays du Sud-Est asiatique eût de nombreuses mutations géo-politiques au cours des siècles. La dernière en date fût du 18e siècle au 31 Août 1957, quand elle fût une colonie de l'Empire Britannique (toutes les provinces actuelles ne furent pas colonisées ou n'eurent pas leurs indépendances au même moment, ce qui explique pourquoi les occidentaux ne connaissent au final, pas grand chose du pays). Kuala Lumpur, sa capitale s'étend sur 243 km2 et compte 1,6 millions d'habitants intra-muros (plus de 6 millions si l'ont compte l'ensemble de la population de Greater Kuala Lumpur).

Devenu de nos jours l'un des principaux hubs de l'Asie du Sud-Est, Kuala Lumpur est souvent considéré comme une simple escale. Ceci n'est pas nouveau. Les Anglais, dès la fin du 18e siècle, avaient initié le mouvement en créant un comptoir de la Compagnie des Inde orientales à Penang, à mi-parcours maritime entre l'Inde et la Chine. Les quatre comptoirs de la compagnie (Penang, Malacca, Singapour et Dindings) formèrent quelques années plus tard, la première colonie de l'empire britannique en Malaisie sous le nom des Établissements des détroits et avaient pour capitale, Singapour. La Malaisie et Kuala Lumpur ne sont pourtant pas des endroits lisses. Emplis d'histoires et d'Histoire, le pays et sa capitale ont su préserver leur patrimoine tout en ne manquant pas le virage de la modernité.

L'avantage avec les British, c'est qu'ils aiment la nature. En prenant de la hauteur, depuis la plate-forme d'observation panoramique de la KL Tower par exemple, on constate que la 38e cité la plus peuplée au monde est un véritable poumon vert. Parcs, jardins et golfs égayent Kuala Lumpur dont les limites sont bordées par une chaîne montagneuse. Au contact de la nature, Kuala Lumpur sait aussi surprendre sur le plan de l'architecture urbaine. De la diversité avec les quartiers chinois et indiens très colorés, de l'audace avec les mythiques tours jumelle Petronas (452 mètres de haut pour 88 étages) et le métro aérien, cette ville a peu d'équivalents en Asie.

Peu étendue, la capitale se parcourt facilement à pied tant les sites d'intérêt sont concentrés. Multi-culturelle, les différentes influences sont bien identifiées à travers la ville, quartiers chinois, musulman ou indien, le dépaysement est total à chaque coin de rue. Outre les centres commerciaux de dix étages, véritables temples du shopping (Berjaya Times Square, Midvalley Megamall, The Pavilion, Low Yat Plaza…), Kuala Lumpur surprend par quelques sites insolites comme le Aquaria KLCC (un aquarium géant ayant 250 espèces aquatique et terrestre à son actif), le temple Thean Hou (un temple chinois), le temple Sri Mahamariamman (un temple hindouiste), ou encore, les tours jumelle Petronas où il est possible de traverser entre les tours via une passerelle située au 41e étage (170 mètres). Autre tour qui offre un panorama sur la ville d'un point de vue plus haut, la KL Tower (421 mètres) et son restaurant tournant situé à 276 mètres (100 de plus que la passerelle des tours Petronas) laisse un souvenir impérissable d'autant qu le buffet est de qualité pour un coût raisonnable. Marchés traditionnels, musées ou parc aux oiseaux, les loisirs ne manquent pas à Kuala Lumpur.

Contributeur : Gwengoat
Source : Forum-expat.net
Destination : Asie / Malaisie

  • Soumit le : 13 Avr. 2014
  • Page vues 105 fois

0 Commentaire

  1. Soyez le premier à laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire
Votre commentaire a été envoyé et est en attente d'approbation

Bonjour,
ce site est gratuit, cependant, sa seule source de revenus est la publicité et si vous utilisez un bloqueur de publicité, cela empêche toute chance de pouvoir maintenir le site sur le long therme car, sans revenu, pas de site.

Si vous pouviez le temps de votre visite sur Forum Expat débloquer cette fonctionnalité cela laisserai une lueur d'espoir pour son avenir.

Merci de votre compréhension