Accueil Webzine Voyage Article

Yémen, terre de l'Arabie heureuse.

La route de la myrrhe et de l’encens, vieille de 3 000 ans, a été retrouvée

La Bible rapporte que les rois mages offrirent à l’enfant Jésus de l’or, de la myrrhe et de l’encens.


Alliant la marche à pied dans le désert aux techniques de positionnement les plus sophistiquées ( système global de positionnement GPS, téléphone cellulaire et images Lansat), une équipe d’archéologues pense avoir localisé, au Yémen, le centre du commerce de ces deux résines aromatiques fort recherchées, bien avant notre ère, pour leur parfum et leurs propriétés médicinales. Déjà avait été retrouvée, en 1992, la légendaire cité d’Ubar, dans la région d’Oman, que des sources de l’Antiquité décrivaient comme un grand centre du commerce de la myrrhe et de l’encens. Une nouvelle expédition vient de découvrir, jalonnant la piste qu’empruntaient à l’époque les caravanes fortes de centaines de chameaux lourdement chargés, les ruines de citadelles fortifiées et des bornes routières indiquant les points d’eau, entre Ubar et le Yémen, sur la côte sud de la Péninsule arabique. Elles datent de 1 000 av. J.-C. à 400 de notre ère environ.


À l’époque, non seulement le Yémen cultivait la myrrhe, dans la région du Dhofar, sur la côte d’Oman, mais il formait une véritable plaque tournante pour les marchandises en provenance d’Inde, d’Asie et de Chine et à destination de l’Égypte, de la Perse, de la Grèce et de l’empire romain. Épices et soieries arrivaient par bateau des Indes et de la Chine, or et plumes d’autruche d’Éthiopie… Puis ces richesses étaient transportées à dos de chameau, à travers les sables des déserts, vers l’Egypte, la Perse ou Palmyre, en Syrie, d’où une partie poursuivait son voyage jusque vers Rome.


Les Romains baptisèrent Arabia felix, Arabie heureuse, le Yémen, que ce commerce et son quasi-monopole sur la myrrhe avaient prodigieusement enrichi. Jusqu’au jour où les Romains décidèrent de se passer de son intermédiaire et de ne plus s’adresser qu’au royaume d’Oman.


Longtemps resté à l’écart de toute incursion occidentale, le pays constitue un véritable trésor pour les archéologues.

Contributeur : Gwengoat
Source : Forum-expat.net
Destination : Moyen Orient / Yémen

  • Soumit le : 02 Sept. 2014
  • Page vues 17 fois

0 Commentaire

  1. Soyez le premier à laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire
Votre commentaire a été envoyé et est en attente d'approbation

Bonjour,
ce site est gratuit, cependant, sa seule source de revenus est la publicité et si vous utilisez un bloqueur de publicité, cela empêche toute chance de pouvoir maintenir le site sur le long therme car, sans revenu, pas de site.

Si vous pouviez le temps de votre visite sur Forum Expat débloquer cette fonctionnalité cela laisserai une lueur d'espoir pour son avenir.

Merci de votre compréhension